le Paraná, l’un des plus grands fleuves d’Amérique Latine se dessèche

Message par Fred »
Avatar du membre
Fred
Membre régulier
Messages : 226
Enregistré depuis : 1 an 9 mois

le Paraná, l’un des plus grands fleuves d’Amérique Latine se dessèche

Message par Fred » 24 juil. 2021, 04:51

Imaginez marcher dans le lit du Rhône, ou de la Loire, vidé de son eau. C’est ce que l’on peut vivre en Argentine depuis plusieurs semaines. Deuxième plus grand fleuve d’Amérique latine, derrière l’Amazone, le Paraná est asséché par endroit, du jamais vu depuis 77 ans. Des bateaux reposent sur le sol. Des promeneurs traversent d’une île à l'autre. Le Paraná se forme dans le sud du Brésil, pour se jeter dans l’Atlantique Sud. C’est l’un des principaux affluents du Río de la Plata. Sur Twitter, des habitants partagent des vues satellites et montrent à quel point le fleuve s’est réduit, pour devenir, par endroit un simple fil d’eau.

Depuis plusieurs jours, le fleuve Paraná a des allures de désert. Il a atteint son plus bas niveau depuis 1944 et la situation devrait continuer à s'aggraver.
Parana.webp

Une sécheresse au moins jusqu'à la fin de l'année

Le Paraná est une artère économique en Argentine. 80% des exportations agricoles argentines transitent sur le fleuve vers l'Atlantique, notamment grâce au port de Rosario. C’est aussi une source d’eau potable pour les habitants. Plus de 3 000 familles de pêcheurs vivent grâce à ce fleuve. Par manque d'eau et donc d'oxygène, les poissons meurent. D’après la Bourse de Rosario, relayée par plusieurs médias argentins, le faible niveau du fleuve va ralentir les exportations de céréales, et générer 315 millions de dollars de perte d’ici la fin de l’année. D’autant que les projections sont pessimistes et le phénomène, commencé il y a 780 jours et qui s’est accentuée en 2020 et 2021, pourrait encore se prolonger jusqu’à l’année prochaine.

https://www.franceinter.fr/environnemen ... e-desseche
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.