Chez les hommes, les poils se font la malle

Message par Fred »
Avatar du membre
Fred
Membre régulier
Messages : 226
Enregistré depuis : 1 an 9 mois

Chez les hommes, les poils se font la malle

Message par Fred » 14 févr. 2021, 15:54

Plus de la moitié d’entre eux s’épilent les parties génitales, et nombreux s’attaquent aussiaux aisselles ou au sillon interfessier, au point de troubler un certain ordre genré, en acceptant d’être des objets du désir, souligne la chroniqueuse Maïa Mazaurette.

Jusqu’à récemment, les moutons étaient bien gardés (et bien tondus) : les hommes avaient des poils sur le corps, les femmes avaient des poils sur la tête. Aux premiers, le velu. Aux secondes, le lisse. Cette organisation rigide commençait manifestement à nous courir sur le haricot : aujourd’hui, plus de la moitié des hommes épilent ou rasent, intégralement ou pas, leurs parties génitales (IFOP/Charles.co, décembre 2020).

Image

Il y a encore quinze ans, on aurait parlé de métrosexuels. Il y a sept ans, on aurait évoqué les spornosexuels (pour rappel, les spornosexuels sont les hommes dont l’apparence physique est influencée par les stars du sport ou de la pornographie – des corps très musclés, épilés, éventuellement ornés de tatouages et-ou de piercings)

https://www.lemonde.fr/m-perso/article/ ... 1613312189

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message