Parlons des Éoliennes...

Message par MariePop's »
Avatar du membre
MariePop's
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 57
Enregistré depuis : 2 ans 1 mois

Parlons des Éoliennes...

Message par MariePop's » 06 déc. 2020, 13:57

Site d’enfouissement de pales d’éoliennes en matières composites non recyclables...(ici aux Etats-Unis)!
Des milliers de morceaux de pales d'éolienne sont enterrés chaque année. ... Une fois qu'elles ont atteint leur fin de vie, les pales des éoliennes sont démontées, puis coupées en morceaux, et enfin, enterrées, les unes contre les autres comme dans une fosse commune d'un cimetière.
Un cimetière à pales d'éoliennes: le paradoxe de l'écologie !
La face cachée de l'éolien: moins vert qu'on nous le vend !

Éolienne - cimetière aux USA.jpg

Les pales des éoliennes sont-elles recyclables ?

La question du recyclage des pales doit être résolue !

Les pales des éoliennes actuellement en opération sont constituées de matériaux composites thermodurcissables. Des matériaux qui leur permettent d'allier résistance et légèreté. Mais, que ces résines époxy ou polyesters, qu’elles soient renforcées de fibres de verre ou de fibres de carbone, le recyclage de ces composites thermodurcissables est très difficile à mettre en œuvre, et s’il l’est, le recyclage n’est pas économiquement rentable et environnementalement intéressant.

La recyclabilité des composites thermoplastiques sera-t-elle une solution dans l’avenir ?
Ce sont des matériaux qui affichent des performances mécaniques égales à celles des thermodurcissables et qui, en plus, présenteraient l'avantage de pouvoir être refondus après usage pour un recyclage cette fois-ci rentable…

Mesurant plusieurs dizaines de mètres de long, les pales en composites à renforts en fibres de verre sont le plus souvent coupées en morceau par de gigantesques scies à pales spécialement imaginées. Des morceaux qui sont, malheureusement et la plupart du temps, confiés à des centres d'enfouissement.
Des morceaux de pales peuvent aussi être broyés ensuite et devenir des combustibles pour l'industrie du ciment en se substituant au mazout et aux autres combustibles fossiles traditionnels. Dans ce secteur d'activité, il utilise même ensuite les cendres produites comme matière première.

Les ingénieurs, de leur côté, continuent de travailler à développer des procédés qui pourraient permettre de recycler les pales d'éoliennes. Certains espèrent parvenir à produire, à partir des broyats, de nouveaux matériaux composites aux performances moindres, mais qui pourraient servir à fabriquer des glissières de sécurité ou des panneaux pour le bâtiment, par exemple. D'autres envisagent de récupérer les fibres de carbone par pyrolyse ou encore par l'action de très fortes puissances électriques pulsées.

Des architectes ont, quant à eux, déjà commencé à valoriser des morceaux de pales d'éoliennes pour concevoir des aires de jeux (tunnels, tours, rampes, etc.) ou des bancs publics.

La durée de vie d'une éolienne est en principe de 20 à 30 ans.

Et le reste… ?
Les métaux qui constituent le mat et le moyeu du rotor sont relativement faciles à recycler bien qu'encombrants et donc polluants à transporter...
Le béton armé des fondations peut être réutilisé sous forme de granulats dans le secteur de la construction.
Il n’y a pas véritablement de filières mises en place pour pallier au recyclement intégral des éoliennes. Les cimetières à pales d’éoliennes est le paradoxe de l’écologie ! La face cachée de l’éolienne est moins verte qu’on nous la vend !

https://www.mesopinions.com/petition/na ... lite/14988
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message